BIENVENUE A TOUS ! J'ESPERE QUE VOUS VOUS PLAIREZ SUR CE FORUM ALLIANT LA MAGIE DE LA POESIE A LA DURE REALITE.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Photograph, de Nickelback.

Aller en bas 
AuteurMessage
Sarah
Administratrice artistique céleste.
avatar

Nombre de messages : 1358
Age : 29
Localisation : Quelque part au milieu de mes rêves.
Date d'inscription : 20/07/2004

MessageSujet: Photograph, de Nickelback.   Dim 26 Fév - 14:16

PHOTOGRAPH to NICKELBACK

Look at this photograph
Every time I do it makes me laugh
How did our eyes get so red?
And what the hell is on Joey’s head?

This is where I grew up
I think the present owner fixed it up
I never knew we ever went without
The second floor is hard for sneakin’ out

This is where I went to school
Most of the time had better things to do
Criminal record says I broke in twice
I must’ve done it half a dozen times

I wonder if it’s too late
Should I go back and try to graduate
Life’s better now than it was back then
If I was them, I wouldn’t let me in

Every memory of looking out the back door
I had the photo album spread out on my bedroom floor
It’s hard to say
It’s time to say it
Goodbye, Goodbye
Every memory of walking out the front door
I found the photo of the friend that I was looking for

It's hard to say
It’s time to say it
Goodbye, Goodbye

Remember the old arcade
Blew every dollar that we ever made
The cops hated us hangin’ out
They say somebody went and burned it down

We used to listen to the radio
And sing along with every song we’d know
We said someday we’d find out how it feels
To sing to more than just the steering wheel

Kim’s the first girl I kissed
I was so nervous that I nearly missed
She’s had a couple of kids since then
I haven’t seen her since God knows when

I miss that town
I miss their faces
You can’t erase
You can’t replace it
I miss it now
I can’t believe it
So hard to stay
Too hard to leave it
If I could relive those days
I know the one thing that would never change

Look at this photograph
Every time I do it makes me laugh
Every time I do it makes me

PHOTOGRAPHIE

Regarde cette photographie,
Elle m’a toujours fait rire quoi que je fasse.
Comment nos yeux ont-ils pu être si rouges ?
Et quel enfer était donc dans la tête de Joey ?

C’est ici que j’ai grandi.
Je pense que le propriétaire voyait cela de haut,
Je n’ai jamais su que nous irions toujours sans ce regard.
C’est toujours dur de s’enfuir discrètement du deuxième étage.

C’est ici que j’ai été à l’école,
J’avais de meilleur chose à faire la plupart du temps.
Le casier judiciaire dit que j’ai brisé deux fois la lois
Alors que j’ai du le faire une demi-douzaine de fois.

Je me demande s’il est trop tard,
Devrais-je y retourner et essayer d’avoir un diplôme ?
La vie est meilleure maintenant que je suis parti alors
Si j’étais eux, je ne resterais pas là-bas.

Chaque souvenir que j’avais laissé derrière la porte et que je regardais,
J’avais l’album de photo entier étalé sur le sol de ma chambre.
C’est dur à dire,
Mais il est temps de le dire.
Au revoir, au revoir,
Chaque souvenir que je laissais entrer par la porte,
Je trouvais la photo de l’ami que je cherchais.

C’est dur à dire,
Mais il est temps de le dire.
Au revoir, au revoir…

Souviens-toi de la vieille arcade
Qui soufflait chaque dollar que nous ayons jamais eu.
Les policiers détestaient nous voir traîner,
Ils disaient que quelqu’un venait et les brûlait.

Nous avions l’habitude d’écouter la radio
Et de l’accompagner en chantant avec chaque chanson que l’on connaissait,
Nous avons dit un jour que nous avions découvert comment c’était
De chanter plus haut que le volume mis à fond.

Kim est la première fille que j’ai embrassé,
J’étais tellement nerveux qu’elle me manquait déjà.
Elle avait eu un couple d’enfants et alors
Je ne l’ai jamais revu, depuis Dieu seul sait…

Ce village me manque,
Leurs visages me manquent,
Tu ne peux effacer cela,
Tu ne peux remplacer cela.
Cela me manque maintenant,
Je ne peux le croire,
C’est tellement dur de rester,
Trop dur de vivre cela.
Si je pouvais revivre ces jours,
Je connais l’unique chose qui ne changerait jamais

Regarde cette photographie,
Elle m’a toujours fait rire quoi que je fasse,
Toujours, quoi que je fasse.

_________________
Sarah


rose
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://misspoetia.skyblog.com
 
Photograph, de Nickelback.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nickelback - Compil
» Nickelback
» We keep this love in a photograph ~ Jonny
» Photographe de guerre?
» Etudier la photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
POESIA :: A vous la parole !!! :: Les textes qui vous font vibrer...-
Sauter vers: